top of page
  • M. MONTRÉ Admin

Le lycée Simone Weil à la COP Bourgogne Franche-Comté !


Cinq élèves du lycée ont eu la chance de participer et de témoigner de leur engagement écocitoyen lors de la COP régionale organisée ce mercredi 13 décembre en présence de Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires au palais des Congrès à Dijon. Cette conférence marque le lancement de la planification écologique de la région rassemblant des

acteurs du monde des entreprises, des élus, des associations et des citoyens…


Christophe Béchu
ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

Les élèves accompagnés de Mmes Madoz et Coderch, enseignantes encadrant des projets liés au développement durable.


Léna, élève et éco-déléguée de T ASSP D, a témoigné de l’engagement du lycée Simone Weil mettant l’environnement au cœur de nombreux projets et actions depuis plusieurs années. Par exemple, sa classe participe cette année à un dispositif de sciences participatives, « Plastique à la loupe » en collaboration avec la Fondation Tara Océan.


Enzo, en T ST2S et éco-délégué, est revenu sur la thématique des « Réfugiés climatiques » choisie en classe, mettant l’accent sur 4 préjugés que nous pouvons avoir vis-à-vis d’eux : « Ils auraient pu rester chez eux », « ils sont mieux protégés que nous », « Ils représentent une menace » et enfin « Ils vont dans les pays riches ».
Grâce à des expériences scientifiques sur la montée des eaux, les interviews d’un avocat et d’une juriste spécialisés, la réalisation d’un micro-trottoir et l’étude de données chiffrées officielles sur le déplacement des populations dans le monde, les élèves ont pu démontrer que tous ces préjugés étaient faux ! Ces conclusions sont à voir dans le reportage réalisé dans le cadre de « Graines de reporters scientifiques » (Fondation Tara Océan).


Gabriel, Himasha et Khanum, élèves en 1ère ST2S 1, ont présenté au ministre et à l’assemblée le projet mené actuellement sur les « îlots de chaleur urbain et les effets de la canicule sur les individus ».
Himasha a précisé qu’ils allaient réaliser un reportage de journalisme de solution et participer au concours « Jeunes Reporters pour l’Environnement ».
Les élèves travaillent en partenariat avec Lola Canovas, doctorante en climatologie de l’université de Dijon qui a présenté sa thèse « Rôle de la végétation urbaine sur la qualité de l’air et la température atmosphérique » et qui leur a montré une de ses stations météorologiques au centre-ville.



Quant à Khanum, elle a expliqué la partie expérimentale déjà menée (mesures de paramètres climatiques dans le lycée : luminosité, température, anémométrie et hydrométrie à différents endroits à l’intérieur et à l’extérieur) pour comprendre quels facteurs influencent la température ambiante.
Prochaine étape : réaliser une enquête sociologique auprès de résidents et de personnels d’un EHPAD pour recueillir leur vécu et leur ressenti face à la chaleur.
Pour Gabriel, Himasha et Khanum, cette expérience enrichira leur parcours de futurs professionnels dans la santé et le social.
Attentif, monsieur le Ministre a félicité les élèves du lycée Simone Weil pour leur prestation orale et leur engagement revenant sur les trois thématiques abordées (pollution plastique, réfugiés climatiques, effets de la chaleur sur la population) les considérant comme enjeux majeurs !

A voir :

 

Sources des photographies : photographie personnelle et Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté (issues de la captation vidéo)


Comments


bottom of page